Joint venture entre Haier et Fagor

Haier et Fagor ont annoncé lors d’une conférence de presse à Berlin pour l’ouverture de l’IFA   la signature d’un accord de coopération pour créer une joint-venture qui a pour but de constituer une référence dans l’industrie. Détenue à 51% par Haier et à 49% par Fagor, elle supervisera la construction, l’exploitation et le développement d’une nouvelle usine de production de réfrigérateurs à Wroclaw en Pologne.

La capacité annuelle de production de ce nouveau site, situé dans le parc industriel polonais du groupe Fagor, sera de 500 000 unités et s’élèvera à 1 million d’unités d’ici cinq ans. Avec un investissement commun initial de 56 millions d’euros, cet accord permettra à Haier, numéro un mondial des marques de gros électroménager*, de consolider sa position en Europe où son ambition est d’intégrer le Top 5 des marques sur le segment des appareils pose libre d’ici 2016. il fait également partie du plan de croissance établi par la société espagnole Fagor pour la période 2013- 2016. L’usine, stratégiquement implantée en Pologne, plus grand pays producteur d’électroménager en Europe, deviendra à terme un nouveau pilier de la structure opérationnelle « Trois-en-Un » de Haier. Ce choix lui permettra de regrouper le design, la production et le marketing au plus près du lieu de vente au travers d’un centre de R&D dédié à Nuremberg (Allemagne); d’entités de production en Pologne et en Italie et d’équipes marketing basées au siège européen à Paris et dans les filiales locales.

 

 

L’usine, stratégiquement implantée en Pologne, plus grand pays producteur d’électroménager en Europe, deviendra à terme un nouveau pilier de la structure opérationnelle « Trois-en-Un » de Haier. Ce choix lui permettra de regrouper le design, la production et le marketing au plus près du lieu de vente au travers d’un centre de R&D dédié à Nuremberg (Allemagne); d’entités de production en Pologne et en Italie et d’équipes marketing basées au siège européen à Paris et dans les filiales locales.

 

Haier et Fagor bénéficieront tous deux de fortes synergies crées par cette joint-venture – qui est une première dans ce domaine. Les équipes R&D et industrielles combineront leurs expertises pour développer des plates-formes produits à la pointe de leur domaine – tout en maximisant les économies d’échelle liées à la mutualisation des volumes de production et des achats de composants et de matières première