La Bowers & Wilkins T7 sonne bien dans un beau ramage

b&w_t7

La Bowers & Wilkins T7 est la première enceinte sans fil de la marque fonctionnant en Bluetooth

Le fabricant anglais d’enceintes présente une belle facture visuelle et auditive avec sa première enceinte compacte sans fil Bluetooth. Munie d’une batterie interne, elle se recharge avec l’adaptateur fourni, mais via une prise spécifique. Même si sa taille est discrète, le son n’a pas été négligé, et elle est capable de restituer de manière très claire tous types de musiques. Visuellement elle est réussie, avec des matières qui apportent de la transparence dans un design Matrix donnant dans le vintage. La sonorité est assez naturelle, proche de l’original, ce qui change un peu de ce que l’on a l’habitude d’entendre sur ce type d’enceinte compacte. Les graves ne s’imposent pas trop, sous condition que l’on ne pose pas l’appareil sur une surface qui réfléchit le son. Les transducteurs se composent de 2 HP médium/aigu sur la face avant et d’un radiateur de graves à l’arrière. L’appairage Bluetooth est classique et simple, et pour ceux qui ont un lecteur démuni de cette technologie, il reste possible de le connecter via un câble jack 3.5 mm. Un bouton de réinitialisation et une prise micro USB situés à l’arrière permettent de la rebooter et des mises à jour futures éventuelles. La T7 est disponible ce mois-ci au prix de 349 € TTC chez les revendeurs HiFi traditionnels de la marque, les Apple Premium Reseller, ainsi que dans les enseignes Fnac, Connexion et Darty.
Plus d’informations sur www.bowers-wilkins.com.