Seb s’engage pour donner une seconde vie à ses produits

Après  des années de bons et loyaux services,les équipements  électriques ou électroniques, finissent par avoir des pièces ou des composants qui  s’usent, et le plus souvent , le mauvais réflexe des Français (et d’autres aussi)  est encore trop souvent de le jeter plutôt que de le réparer ! En France, nous produisons entre 15 et 20kg de déchets par an et par habitant, déquipements électriques ou électroniques.                               Pourtant , au moins 50% des appareils sont réparables facilement.

Respectueux de l’environnement, assurant la qualité comme la durabilité de ses produits, Seb, l’un des leaders français des appareils de petit électroménager, développe également une politique de réparabilité exemplaire. Son but:  inciter les consommateurs à prolonger la durée de vie de leurs produits Seb, en leur donnant les moyens de réparer jusqu’à  100% de ses appareils, en cas de panne liée à l’usure. Ainsi, Seb limite l’impact écologique des déchets liés à la multiplication de ces appareils.

SEB s’engage à conserver, pendant 10 ans après l’achat, toutes les pièces détachées techniques de ses appareils commercialisés depuis 2012, les rendant accessibles, même après la fin de la période de garantie. Ce sont aujourd’hui 5 500 références qui sont disponibles en stock, afin que l’utilisateur puisse réparer uniquement les pièces nécessaires. Aucune pièce, même la plus complexe ne coûtera plus de 50% du produit neuf . Toutes les pièces de rechange des appareils Seb sont livrées sous  48h maximum  dans les centres de réparation agréés.

Depuis le lancement de cette politique, celle-ci rencontre un franc succès : la commande de pièces détachées hors garantie ne cesse de progresser, signe d’un recours accru à la réparation.