Accords parfaits mets/thé : de nouveaux moments de dégustation au cours du repas

Quand un jeune  chef étoilé Hubert Duchenne (Restaurant H) et  la marque Spécial .T de Nestlé se rencontrent, ils découvrent  que le thé peut s’accorder avec tous les mets, de l’entrée au fromage et au dessert.

La machine Spécial. T  existe depuis 2010 et fonctionne comme le système Nespresso : la machine reconnait les capsules et prépare  l’infusion idéale, en température et en durée,  pour chaque type de thé.  Un filtre à eau équipe l’appareil.

Accords fusion ou accords complémentaires : comment a travaillé le chef ?

« J’ai d’abord goûté l’ensemble des thés de Spécial.T pour déterminer ceux à travailler en sucré  et ceux que je voyais pour des mets salés. J’ai ensuite cherché à associer chaque thé avec un produit. J’ai parfois joué la carte du « tout thé » en l’incorporant dans mes recettes, par infusion ».

L’accord fusion est basé sur les mêmes notes aromatiques : un Japanese Sencha  (thé vert iodé avec des notes boisées) accompagne bien un poisson grillé ou des coquillages et convient aussi aux fromages à pâtes molles.

Pour s’accorder avec Sakura Bloom,  un thé vert bio japonais qui  se distingue par ses notes de cerises, rehaussées par l’amande, le chef a concocté  une mousse au chocolat surmontée d’un crumble à la fleur de sel et d’une glace à la cerise.

mousse au chocolat et glace à la cerise avec Sakura Bloom, un thé japonais aux notes d’amande et de cerise

Le Royal Yunnan avec ses notes fumées sans aucune amertume,  s’accorde très bien avec un magret de canard ou une pièce de viande, mais aussi avec une planche de charcuteries.

Filet de canette et Thé Royal Yunnan fumé

L’accord complémentaire est basé sur des notes opposées qui vont s’équilibrer entre elles : le Darjeeling va bien avec un biscuit sablé sucré ; pour l’apéritif,  Masala Chai, qui est un thé aux notes épicées, révélera subtilement  un toast au foie gras.

Pour accompagner Aloha Hawaii, un thé vert bio aux notes d’ananas relevées par de la noix de coco, le chef imagine un carpaccio de daurade aux kumquats (qui apportent  un côté acidulé) avec une gelée au thé.

Comme les accords mets/vins,  les accords mets/thé « révèlent une  richesse aromatique du thé aussi étonnante que celle du vin » s’enthousiasme Hubert Duchenne.

Délonghi est partenaire de Nestlé pour la commercialisation des machines. Actuellement, la  Mini existe en 4 coloris et la grande MY.T  permet de personnaliser la force du thé. On les trouve sur le site Special.T ou dans les grandes surfaces spécialisées (Darty, Boulanger) et en GSA.

Ce qui est nouveau : le packaging plus  compact, avec 10 nouvelles capsules en polypropylène et couvercle en aluminium ; de  nouvelles références de thé vert.

À venir : un nouveau design pour la machine